Réunions

Réseau déchets des Insulaires et Ultra-marins

La législation et la réglementation en matière de déchets ne sont pas toujours adaptées à des situations géographiques, économiques et démographiques spécifiques, telles qu’on peut les trouver dans des territoires comme les départements et collectivités d’outre-mer (DOM-COM) ou la Corse. Les Départements d’outre-mer et la Corse sont tous marqués par l’insularité, à l’exception de la Guyane qui présente cependant les caractéristiques d’une zone isolée. La situation insulaire est en effet intrinsèquement source d’isolement qui amène des contraintes économiques, administratives et de transport spécifiques. Pourtant, il est demandé à ces collectivités d’appliquer une législation similaire à celle promulguée en France continentale, avec les mêmes objectifs et les mêmes réglementations.

Ce groupe d’échange aborde les problématiques liées à la gestion des déchets des territoires DOM et insulaires afin d’alerter sur les positionnements nationaux pas assez adaptés aux territoires DOM et insulaires afin de permettre à AMORCE de mieux défendre les intérêts de ces territoires.

Contact : Anna BACARDIT CARO


Territoires Insulaires et Ultramarins

En octobre 2015