Articles newsletter

Première partie des Assises de l’eau : le compte n’y est pas pour les collectivités

24 octobre 2018

Après plusieurs mois d’échanges au cours desquels les collectivités ont fait remonter leurs préoccupations face aux enjeux qui les attendent sur le petit cycle de l’eau, les Assises de l’eau étaient un instant crucial pour remobiliser les acteurs locaux et mettre en place les moyens nécessaires à un service public ambitieux et performant. Bien que présentant des mesures intéressantes, les conclusions de la première partie des assises de l’eau présentées par le Premier Ministre le 29 août, n’ont pas rassuré entièrement les territoires…

Après plusieurs mois d’échanges au cours desquels les collectivités ont fait remonter leurs préoccupations face aux enjeux qui les attendent sur le petit cycle de l’eau, les Assises de l’eau étaient un instant crucial pour remobiliser les acteurs locaux et mettre en place les moyens nécessaires à un service public ambitieux et performant. Bien que présentant des mesures intéressantes, les conclusions de la première partie des assises de l’eau présentées par le Premier Ministre le 29 août, n’ont pas rassuré entièrement les territoires.

Les annonces sont en effet en très grande partie tournée vers le …

La suite de l'article est réservée à nos adhérents. Connectez-vous pour lire la suite…