Articles newsletter

Renforcer le Stop pub ou expérimenter un “Oui à la pub” ? L’ADEME lance des premières réflexions

3 juillet 2019

Le dispositif Stop pub, créé en 2004 dans le cadre du 1er plan national de prévention des déchets, connaît un essoufflement ces dernières années avec un taux d’apposition stagnant autour des 20 % des foyers, alors que le taux de réfractaires au Stop pub a été estimé à seulement 30 % environ, montrant l’importante marge de manoeuvre.

Le dispositif Stop pub, créé en 2004 dans le cadre du 1er plan national de prévention des déchets, connaît un essoufflement ces dernières années avec un taux d’apposition stagnant autour des 20 % des foyers, alors que le taux de réfractaires au Stop pub a été estimé à seulement 30 % environ, montrant l’importante marge de manoeuvre. Pour redynamiser cette démarche et renforcer son utilisation, l’ADEME a lancé un comité de pilotage avec l’ensemble des parties prenantes pour réfléchir à un plan d’actions articulé autour de deux axes : un premier visant à renforcer le dispositif actuel et …

La suite de l'article est réservée à nos adhérents. Connectez-vous pour lire la suite…

Thèmes :