Articles newsletter

Thème : Services publics de l’eau et de l’assainissement


Le seuil d’éligibilité à l’assistance technique des départements augmenté à 40 000 habitants

Un décret n°2019-589 du 14 juin 2019 a permis de faire passer de 15 000 à 40 000 habitants le seuil d’éligibilité des communes et EPCI à l’assistance technique du département en matière de gestion de la distribution d’eau potable, de l’assainissement et des milieux aquatiques. Sont désormais également éligibles les EPCI comprenant une moitié au moins de communes membres situées en zone de montagne (article R. 3232-1 du CGCT).

Pollution des milieux aquatiques par les micropolluants : comment mieux appliquer le principe “pollueur-payeur” ?

Les micropolluants des milieux aquatiques sont des agents chimiques, susceptibles d’avoir une action toxique pour l’homme et/ou les organismes aquatiques y compris à des concentrations très faibles dans l’eau.

Feuille de route assainissement : jusqu’à la rentrée pour compléter notre avis

A la demande de la Direction de l’Eau et de la Biodiversité (MTES), AMORCE a remis une contribution au 21 juin 2019 dans le cadre de la feuille de route pluriannuel dans le domaine de l’assainissement…

Règlement européen sur la REUT en irrigation: le “Trilogue” va pouvoir démarrer

Le Conseil a arrêté le 26 juin 2019 son orientation générale sur un règlement européen  devant encadrer l’utilisation d’eaux urbaines résiduaires à des fins d’irrigation agricole. Après la proposition du conseil datant du 28 mai 2018 et celle du Parlement le 12 février 2019, le trilogue va pouvoir démarrer sous présidence finlandaise.

Comité France Océan : les boues d’épuration au pilori

L’image déjà très écornée des boues d’épuration suite à la loi EGALIM et aux discussions du pacte de confiance sur les matières fertilisantes s’est encore dégradée le mardi 11 juin, lors du comité de pilotage du Comité France Océan, en présence de François De Rugy…

Feuille de route Assainissement : donnez votre avis sur la contribution d’Amorce

Le MTES prépare actuellement sa feuille de route 2020-2025 dans le domaine de l’assainissement, autour des notions de qualité du service, de performance des systèmes, de gestion patrimoniale.

AMORCE rejoint officiellement le Conseil d’Administration de la Médiation de l’eau

Le 29 mai dernier, le Conseil d’Administration de la Médiation de l’Eau a délibéré pour accueillir René DARBOIS, Administrateur d’AMORCE, Vice-Président de la Ville de Metz, Président du SERM et d’HAGANIS, et Muriel FLORIAT, responsable Eau d’AMORCE dans son collège « collectivités » .

Simplification de la nomenclature IOTA : les contributions à la consultation du public d’AMORCE pour défendre l'intérêt des collectivités.

AMORCE a contribué sur la révision des nomenclatures IOTA et de l’arrêté de 1998, en alertant sur 3 points particulièrement préjudiciables pour les collectivités concernant les boues d’épuration et les réseaux d’assainissement.

Simplification de la nomenclature IOTA et l’épandage des boues : des impacts lourds pour les collectivités

Le gouvernement lance un chantier de simplification de la nomenclature relative aux installations, ouvrages, travaux et activités (IOTA) en mettant en consultation deux décrets et quatre arrêtés jusqu’au 26 mai prochain. Cette révision impacte de nombreuses thématiques, de l’assainissement aux boues d’épuration en passant par les eaux pluviales.

Pesticides et perturbateurs endocriniens dans les eaux de surface : le glyphosate en tête dans de nombreux départements

L’association “Générations Futures” a exploité les données 2015 de la base de données Naïades, interface nationale pour l’accès aux données des rivières et des lacs…