Publications

Construire une organisation territoriale de compostage partagé

Publiée en mars 2018

La pratique du compostage partagé nécessite de mettre en œuvre un certain nombre de modalités afin d’assurer une pratique du compostage dans les règles de l’art, sans nuisance pour le voisinage, détournant efficacement les biodéchets des OMR et aboutissant à la production d’un compost de qualité destiné à un retour au sol. Pour accompagner les collectivités dans la mise en œuvre concrète de ce type de démarche en vue de répondre à l’objectif de généralisation du tri à la source des biodéchets d’ici 2025, AMORCE publie, en partenariat avec l’ADEME, une note méthodologique détaillant les principales étapes et les modalités à respecter pour réaliser des projets de compostage partagé de qualité et pérennes dans le temps. Ce guide répondra aux principales questions que se posent les collectivités pour développer la pratique du compostage partagé et construire un premier réseau sur leur territoire : comment identifier de nouveaux sites ? Quelles réflexions préalables doivent être menées sur l’approvisionnement en structurant et les débouchés du compost ? Comment définir les règles de fonctionnement  ?  Quels suivi et accompagnement minimums doivent être effectués  ?  Comment pérenniser la pratique  ? <o : p></o : p>

DT96 - Note construction réseau compostage partagé.pdf (3,2 Mio)

DT96 - Note construction réseau compostage partagé.pdf (3,2 Mio)