Publications

Cogénération en France et réseaux de chaleur

Publiée en août 2017

La cogénération au gaz naturel a connu un fort développement au début des années 2000 avec l’émergence de nombreux sites de production. Sur les réseaux de chaleur, la filière cogénération (UIOM, biomasse, gaz naturel) occupe encore aujourd’hui une place importante avec près de 30% des réseaux équipés en 2015 (dont les ¾ restent alimentés au gaz).
Conjointement à la réforme des dispositifs de soutien aux énergies renouvelables et à la mise en place du mécanisme de capacité, c’est un nouveau cadre qui se met en place pour la filière. Avec un soutien à la cogénération résolument tourné vers la biomasse et le biogaz pour les grandes installations, et une volonté marquée de développer les micro et mini-cogénérations au gaz naturel, la conversion du parc existant soulève des questions d’ordre technique et économique. Cette note, réalisée en partenariat avec l’ADEME, dresse un état des lieux et présente le nouveau cadre se dessinant pour la cogénération, notamment pour les installations équipant les réseaux de chaleur.

Cette publication est réservée aux adhérents des compétences : Énergie & Climat , Réseaux de chaleur
Veuillez vous connecter pour accéder au contenu :

Connexion