Espace presse

Précarité énergétique : donnons-nous les moyens de nos ambitions !

La loi relative à la transition énergétique a fixé des cibles à court et moyen termes pour lutter contre la précarité énergétique, qui affecte plus de 10 millions de Français. Dès 2017, elle prévoit la rénovation de 250 000 logements par an chez les ménages modestes. Elle entend diminuer la précarité énergétique de 15% d’ici à 2020, et ainsi extraire près d’un million et demi de personnes de cette situation. AMORCE s’interroge sur les outils opérationnels précisés dans les textes d’applications qu’elle juge insuffisants et inadéquats à ce stade pour garantir l’efficacité du dispositif, et fait des propositions concrètes.

Communiqué de Presse (254,3 Kio)